Arts

Des passions américaines pour les émaux mosans (18/2/2020)
Nos chefs-d’oeuvres abondent aux Etats-Unis où les collectionneurs ont alimenté les fonds muséaux. Parti à la recherche de ces joyaux, Philippe George en a fait le fil rouge d’une histoire de l’art jusqu’en 1789 dans l’espace wallon actuel. L’orfèvrerie ainsi que les pierres et marbres constituent des traits saillants de cette aire culturelle

Deux socles orphelins dans la chapelle de Jérusalem à Bruges (9/4/2017, rév. 15/6/2018) 
Edifiée au XVè siècle sur le modèle de l’église du Saint-Sépulcre par le père et l’oncle du notable Anselme Adornes, mort assassiné en Ecosse, elle aurait dû accueillir sa sculpture et celle de son épouse Marguerite dans le cadre de travaux de transformation. Une histoire politique troublée en a décidé autrement… (1427-1485)

D’un « faux » contemporain à un « vrai » médiéval (26/3/2017)
Le panneau d’ « Anne et Marie » attribué à Memling ou à ses proches et conservé au musée d’Enschede est-il un faux réalisé au XXè siècle par l’imitateur Jef Van der Veken ? Une étude menée avec des techniques de pointe permet au contraire de situer au début du XVIè siècle cette œuvre qui pourrait être bien due à l’atelier Memling (1500-1550)

Une drôle de mêlée aux portes de Bruges (11/9/2020)
Au musée Grœninge de Bruges, un tableau d’Antoine Claeissens est supposé représenter Mars entouré des arts libéraux et triomphant de l’Ignorance. Destinée à l’origine à l’hôtel de Ville de Bruges, l’œuvre se prête à bien des interprétations, y compris politiques (1605)

Peintre ou photographe, faut-il choisir ? (23/2/2019)
En 1881, le paysagiste et portraitiste Jan Van Beers est accusé à tort d’avoir peint sur des substrats photographiques. Le scandale fait réémerger les débats passionnés autour du statut artistique ou non des images produites à l’aide de l’invention de Nièpce, Daguerre et Talbot (années 1880)

La belgitude des Schtroumpfs (1/3/2019)
Des « démons » communautaires aux dérives politiciennes, Peyo ne s’est pas privé d’épingler maints de nos travers nationaux. Mais ses récits mettent aussi en valeur les vertus de la tradition chevaleresque et la figure du roi garant de stabilité (1946-)